ELECTIONS PRESIDENTIELLES ET LEGISLATIVES 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Elections Présidentielle et Législatives 2017

Le SNB/CFE-CGC ne donne évidemment aucune consigne de vote !

Depuis toujours, le SNB/CFE-CGC garantit à l’ensemble de ses militant(e)s et adhérent(e)s un véritable apolitisme qui lui assure une indépendance totale à l’égard des partis politiques et une liberté complète vis-à-vis du « pouvoir en place », quel qu’il soit. Cette volonté et cette détermination de ne pas mélanger « politique et syndicalisme » ne souffrent aucune exception.

Fidèle à cette valeur fondamentale et scrupuleusement respectueux de cet engagement fort, le SNB/CFE-CGC ne donne donc évidemment aucune consigne de vote pour le second tour de l’élection présidentielle, pas plus que pour les élections législatives qui suivront immédiatement.

N’étant pas légitime à le faire, le SNB/CFE-CGC s’interroge au surplus sur l’efficacité de telles consignes dans la France du 21ème siècle….

Régis DOS SANTOSPrésident National du SNB/CFE-CGC
…………………………………………………………………………………………………..
Pierre Jan
Relations Presse et institutionnelles
01 55 30 12 92
06 32 05 69 02
pierre.jan@cfecgc.fr

Election présidentielle : pas de consigne de vote

La CFE CGC, à l’occasion de la campagne pour les présidentielles a rédigé un document, largement diffusé et reprenant l’ensemble de son corpus de valeurs et de propositions :

http://www.cfecgc.org/actualite/tout/la-cfe-cgc-interpelle-les-11-candidats-a-la-presidentielle-2017/

Cliquer ci-dessous sur le titre en couleur verte pour lire la brochure sur le pacte social par notre confédération:

PACTESOCIALweb

Elle a fait parvenir à l’ensemble des candidats ce document assorti de 7 questions.  Ceux qui ont répondu ont eu leur réponse intégrale et sans commentaire de notre part publiée sur notre site.

Indépendante de tout parti politique, la CFE-CGC s’abstient de toute consigne ou recommandation dans le choix souverain et confidentiel de chaque électeur. N’étant pas légitime à le faire, elle s’interroge au surplus sur l’efficacité de telles consignes.

La CFE-CGC est une organisation syndicale responsable et revendicative. Nous avons des valeurs à défendre et une vision à partager. En éclairant le débat, nous avons joué pleinement notre rôle, nous n’irons pas au-delà.

 

CREATION DE 2 NOUVEAUX METIERS

 

CREATION DE 2 NOUVEAUX METIERS

Lors de la réunion du Comité d’entreprise du 20 avril 2017, la Direction nous soumet les projets de création de 2 nouveaux métiers : le conseiller clientèle patrimonial et le chargé d’affaires TPE.

Le conseiller clientèle patrimonial :

Il s’agit d’affecter les clients « premium » au conseiller clientèle patrimonial dont les besoins et les attentes spécifiques requièrent une plus grande expertise et un conseil mieux adapté. Cela permettra de dégager les CEP de ce type de clientèle et d’intervenir sur des opérations plus complexes et sur des montants plus importants.

Le chargé d’affaires TPE :

Il s’agit de distinguer dans notre clientèle les TPE qui se trouvent dans la catégorie supérieure des PME et qui réalisent un chiffre d’affaires supérieur ou égal à 1 Md’euros  dans une activité B To B (business to business) et d’affecter cette clientèle à un chargé d’affaires spécialisé TPE. Ce métier du marché des professionnels permettra de mieux répondre aux attentes spécifiques.

Le calendrier pour ces 2 nouveaux métiers devrait être à partir du second semestre 2017.

Si vous souhaitez plus de détails, vous pouvez nous contacter.

Print This Post

LES NEGOCIATIONS EN COURS

Des négociations sur divers thèmes ont eu lieu le jeudi 2 Mars et vont se poursuivre le jeudi 13 avril 2017:

  • Intégration de l’indemnité compensatoire dans la RCA des cadres au forfait-jours
  • Projet d’accord sur le contrat de génération
  • Projet d’accord sur l’insertion professionnelle des personnes en situation d’handicap
  • possibilité de transfert de jours du CET dans le PERCO

Voir notre information dans l’intranet en cliquant sur liens utiles puis sur les partenaires sociaux et ensuite sur SNB.

Si vous avez besoin de précision et nous donner votre avis, vous pouvez nous contacter au 0688704680

Cordialement,

Print This Post

ABONDEMENT PEE ET PERCO ET VERSEMENT EXCEPTIONNEL SUR LE PERCO 2017

Le SNB a signé l’avenant de l’accord du PEE et l’avenant de l’accord sur le PERCO le 16 février 2017. Nous rappelons que le SNB n’a pas signé la Négociation Annuelle Obligatoire car il n’y a pas eu de négociation salariale (PRIME COLLECTIVE ZERO).

Nous distinguons la négociation des avantages sociaux et rien ne nous empêche de signer les avenants des avantages sociaux car cela faisait partie de nos demandes lors de la 1ère réunion de Négociation et nous étions les seuls lors de cette 1ère réunion à avoir fait une proposition écrite en plus de notre demande de prime de collective.

Nous vous indiquons les modalités des abondements sur le PEE (Plan d’Epargne Entreprise) :

De 0 à 400 euros abondement 200% soit 800 euros maximum par tranche

De 401 à 1500 euros abondement 60% soit 660 euros maximum par tranche

De 1501 à 2633 euros abondement 30% soit 340 euros maximum par tranche

Soit un total d’abondement de 1800 euros.

Cela est mis en application pour tout versement volontaire ponctuel ou mensuel et/ou de tout ou partie de l’intéressement et investies dans le PEE du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2017.

Les modalités du PERCO (Plan de Retraite Collectif) :

De 0 à 300 euros abondement 100% soit 300 euros maximum

+ pour l’année 2017 un versement exceptionnel de l’employeur de 300 euros qui sera effectué au plus tard le 30 avril 2017.

Quant à l’abondement du PERCO et du PEE, les salariés devront verser avant qu’ils partent à la retraite pour y avoir droit.

Le SNB reste à votre disposition pour toutes les questions que vous vous posez.

Vous pouvez nous contacter au 0688704680 ou auprès d’un de nos délégués.

Print This Post

RESULTATS DES ELECTIONS AU CONSEIL DE SURVEILLANCE

                                                                  Info du 6 février 2017

RESULTATS DES ELECTIONS AU CONSEIL DE SURVEILLANCE

                   Cadres                 Techniciens                           Total

Inscrits :    838                               735                               1573

Votants :   609 /72,67%      459 /62,45%               1068 /67,89%

Blancs :       74                               72                                        146

Exprimés : 535 /63,84%      387 /52,65%                  922 /58,61%

CFDT :        319 /59,62%      265 /68,47%                  584 /63,34%
SNB :         216 /40,37%        122 /31,52%       338 /36,66%

Le SNB remercie les 338 collaboratrices et collaborateurs de la SMC qui ont choisi de voter pour les candidats SNB.

En 3 ans, depuis les dernières élections des administrateurs salariés au Conseil de Surveillance en Février 2014, le SNB a progressé dans les 2 collèges :

Cadres en 2014 : 189 / 38,4%     

Cadres en 2017 : 216 / 40,37%

Techniciens en 2014 : 98 / 19,14%   

Techniciens en 2017 : 122 / 31,52%

C’est la mesure de votre confiance dans les valeurs du SNB, notre présence sur le terrain et notre disponibilité.

Nous sommes interpellés par les forts taux d’abstentions et de votes blancs. N’hésitez surtout pas à nous joindre par le biais de notre site internet en cliquant sur « contactez-nous » entièrement confidentialisé (les messages arrivent sur l’adresse mail personnel de la responsable de la section syndicale) ou par téléphone pour nous faire part des raisons qui vous ont amené à voter blanc ou à ne pas voter.

Nous avons besoin de vos opinions et de vos remarques pour mieux vous représenter.

Chantal KATCHADOURIAN Déléguée Syndicale Centrale et élue titulaire au Comité d’Entreprise 0688704680

Robin CHINI Délégué Syndical et RS au CHSCT 0611502425

Linda FARES Déléguée Syndicale et RS au CE 0783267825

Catherine CHAIX Déléguée Syndicale et DP 0603892445

Régis YZOMBARD Délégué Syndical 0608366893

Lionel PINET Délégué Syndical et RS au CHSCT 0492295153

Et nos Délégués du Personnel

Joêlle RAMEYE Groupe de Béziers

Philippe BRAO Groupe de St Tropez

Gilles VILLARD Groupe de Toulon

Hélène ALEZRA Groupe de Marseille

Pierre-Henry SABELLE Site Administratif d’Aubagne

  Print This Post

 

ELECTION ADMINISTRATEURS SALARIES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE

 

Veuillez mettre le curseur sur le titre de couleur verte ci-dessous  et cliquer dessus  pour découvrir nos candidats et la profession de foi:

« Profession de foi, élection des administrateurs salariés au conseil de surveillance de la Société Marseillaise de Crédit »

Vous allez recevoir de la société Europe élection votre identifiant et votre mot de passe sur votre messagerie professionnelle en privé et pour ceux qui sont en congés de longue durée par courrier postal.

Le vote va se dérouler pour le 1er tour du vendredi 27 janvier à 8h jusqu’au vendredi 3 février 2017 14 heures.

Si vous êtes absent pour divers motifs congés payés ou maladie de courte durée, nous vous conseillons de nous contacter pour nous en informer ou les services de la DRH pour vous faire adresser votre identifiant et votre mot de passe.

Nous restons à votre disposition et vous pouvez appeler ce numéro 0688704680

DERNIERE NEGOCIATION ANNUELLE OBLIGATOIRE LE 6 JANVIER 2017

Le 6 Janvier 2017

Négociations Salariales: La Direction confirme ses décisions.

Zéro Prime collective, Zéro Augmentation collective.

 Le SNB n’a pas signé l’accord global de la NAO 2017 car notre demande de prime collective de 600 euros a été rejetée et n’a pu faire l’objet d’aucune négociation avec la Direction.

 Le SNB fait la distinction entre la négociation salariale qui n’a pas eu lieu et la négociation des avantages sociaux.

Nous sommes bien évidemment favorables à une amélioration des avantages sociaux et avions lors de la 1ère réunion avancé nos propositions.

 Il faut savoir que 30 % des salariés n’utilisent pas les abondements du PEE et du PERCO, (réponse de la Direction à notre question)

Pour ces 30% des salariés qui n’ont pas la possibilité d’épargner, les règles d’abondement sont théoriques avec la double peine,  pas de prime collective, pas de reconnaissance collective.

 Le SNB n’accepte pas l’exclusion de près d’1/3 des salariés de ces dispositifs.

C’est pourquoi nous avons maintenu notre demande de prime collective et n’avons trouvé aucune possibilité de dialogue constructif sur une reconnaissance collective du travail accompli.

Nous marquons notre désaccord d’absence de prime collective  en ne signant pas l’ accord global , les avancées sociales feront l’objet d’avenant que nous examinerons avec attention.

Le SNB reste à la disposition de tous les salariés pour toutes questions.

Print This Post

2EME REUNION NAO NEGOCIATION ANNUELLE OBLIGATOIRE 15 DECEMBRE 2016

 

NEGOCIATIONS ANNUELLES SALARIALES 2EME REUNION LE 15 DECEMBRE 2016

Tous les salariés auront entendu de leur responsable hiérarchique lors de l’EPDI 2016 la déclinaison des 4 valeurs de la SMC inscrites sur le fronton de notre Entreprise.

Ils auront tous reçu le message de « l’esprit d’équipe ».

Qu’elle en est la réelle signification, au regard des propositions de la Direction lors des NAO ?

 La réussite et les succès de notre Entreprise sont le fruit d’un travail collectif animé par l’esprit d’équipe de tous les salariés.

 Le travail collectif et cet esprit d’équipe permettent le succès et la réussite de l’ensemble de la SMC.

 Maintenant, quelle en est la reconnaissance collective ?

 ZERO avec confirmation lors de la seconde séance de Nao.

ZERO prime collective et ZERO d’augmentation collective mais un essaimage proposé :

  • De Ticket restaurant (pour les salariés qui en bénéficient)
  • De Mutuelle (pour enfin améliorer le 50/50 d’obligation légale)
  • De Versement de l’Employeur sur le Perco (avec ses contraintes  d’indisponibilité)
  • Et de tranches d’abondement revisitées (pour les salariés qui verseront sur le PEE)

Débattre au préalable de « l’intérêt collectif » par une reconnaissance financière collective est qualifié par la Direction « d’escroquerie intellectuelle ».

Abdiquer sur les primes collectives ou les augmentations collectives n’est pas acceptable.

Le SNB n’accepte pas le « prêt à porter » « prêt à signer » et ses représentants, vos représentants, ont quitté la séance.

 

Print This Post

 

DECLARATION DE L’INTERSYNDICALE AU COMITE DE GROUPE CDN

Déclaration des élus du Comité de Groupe du Crédit du Nord

et des Organisations Syndicales le composant (CFDT, CFTC, FO et SNB)

Séance Plénière du 8 décembre 2016

Les élus du Comité de Groupe du Crédit du Nord et les  Organisations Syndicales CFDT, CFTC, FO et SNB protestent vigoureusement contre les intentions de la direction qui, à peine les Négociations Annuelles Obligatoires sur les salaires ouvertes, annonce d’entrée de jeu la couleur en ne dédiant rien au collectif (zéro euro d’augmentation collective en salaire / zéro euro de prime collective) et ce malgré les bons résultats de l’ensemble des banques du Groupe Crédit du Nord depuis plusieurs années. Certaines d’entre elles ont déjà eu connaissance d’enveloppes de primes en baisse. Le décor est planté !

Une  fois  de plus,  la forte implication des salariés n’est pas reconnue à sa juste valeur contrairement aux déclarations du Président :

 « Oui, la productivité des collaborateurs du Crédit du Nord augmente. Oui, on a des équipes exceptionnelles dont on est très fier. Si c’est cela que vous voulez me faire dire, je le dis, je le crie, je le répète.» Philippe AYMERICH, extrait du PV du Comité de Groupe du 6 juillet 2016 (p.117).

Nous refusons de cautionner l’attitude de la direction qui n’est pas cohérente avec les propos du Président.

Le Pacte Social du Groupe Crédit du Nord ne saurait en aucun cas se substituer à une véritable politique salariale.

Pour toutes ces raisons, les élus du Comité de Groupe Crédit du Nord et les Organisations Syndicales CFDT, CFTC, FO et SNB vous demandent de revoir vos propositions en négociations salariales dans l’ensemble du Groupe Crédit du Nord pour y inclure au moins une mesure collective significative destinée à tous les salariés de notre Groupe (RCA et/ou prime).

Dans cette attente, les élus du Comité de Groupe du Crédit du Nord et les Organisations Syndicales CFDT, CFTC, FO et SNB quittent la séance sans exclure d’autres moyens d’actions.

Print This Post

Syndicat National de la Banque et du Crédit