LA SOUFFRANCE AU TRAVAIL

Communication SNB au CE du 23 mai 2018 :

Le sujet sur la souffrance au travail a été abordé sous diverses formes mais le SNB souhaite vous la soumettre à nouveau.

Nous rencontrons de plus en plus lors de nos visites sur le terrain et principalement dans les agences deux marchés, des salariés qui nous confient leur difficulté à gérer, un nombre important de client avec une fréquence de contact demandé dans un temps qui leur est consacré de plus en plus restreint et une exigence quotidienne de résultats.

Beaucoup d’entre eux insistent sur l’absence de maitrise de cette situation qui les conduit à nous confier leur mal-être.

Ces conseillers commerciaux –com privé et pro – ainsi que certains DA de petites structures trouvent les ressources pour s’adapter à cet environnement, c’est généralement ce qui ressort au début de nos entretiens.

 Au fil de nos conversations ils se confient et abordent leur quotidien de travail avec plus de franchise et expriment un véritable mal-être.

Il y a le travail réel difficilement appréhendable, c’est leur quotidien, et l’impact négatif des évaluations individuelles qui n’apparait pas à leurs yeux une juste mesure de cette réalité.

Si vous vous référez au « baromètre employeur » vous n’aurez pas le rendu réel de cet environnement pour beaucoup d’entre eux anxiogène.

Nous faisons la différence entre les agences entreprise et les agences 2 marchés; les premières travaillent sereinement, s’il y a stress il peut être considéré comme un stimulus positif et les secondes agences bi-sites ou petites structures qui sont dans un état de stress négatif pour la santé.

Vous êtes comme nous sur le terrain mais entendez-vous la même chose ?

Nous souhaitons que des propositions soient faites et des solutions soient apportées pour améliorer le quotidien des salariés.

Ce sujet que nous vous présentons est une alerte de la part des salariés que nous avons rencontrés et qui s’interrogent sur le rôle et l’influence des syndicats au sein de la SMC.

……………………………..

Commentaire elliptique de la Direction :

« L’excellent Baromètre Employeur » permet d’éluder la question …..

 

Print This Post