BIENVEILLANCE ???


Le SNB adresse le 6 septembre 2018, un courrier recommandé à la DRH pour reprendre les négociations du projet d’accord sur le don de jours de congés, voici la teneur de notre courrier.

« Madame,

Notre organisation syndicale souhaite la reprise de négociation du projet d’accord sur le don de jours de congés, qui nous avait été remis dans le courant de l’exercice 2017.

J’espère que cette demande sera prise en considération dans l’intérêt des salariés qui peuvent à un moment de leur vie professionnelle en avoir besoin.

Dans l’attente d’une réponse favorable à cette demande, je vous prie d’agréer, Madame, mes salutations distinguées. »

Voici la réponse de la DRH:

« J’accuse réception de votre courrier recommandé avec accusé de réception ayant pour objet « projet d’accord portant sur le don de jours de congés ».

Dans ce courrier, vous me faites part de votre souhait de « reprise de négociation », ce dont je prends acte et qui me conduit à formuler les observations suivantes:

– Contrairement à ce que sous entend votre courrier, la négociation n’a jamais été rompue puisque la dernière étape du processus engagé était, comme vous le rappelez fort bien, la remise à toutes les organisations syndicales d’un projet d’accord, projet qui vous a été remis le 6 décembre 2017.

– Depuis cette date, vous n’avez pas estimé « dans l’intérêt des salariés » de formuler, verbalement ou par écrit, la moindre opinion ou proposition qui aurait pu laisser supposer :

                – tout d’abord que vous aviez étudié le projet pourtant très abouti qui vous a été remis,

                – ensuite que vous étiez en mesure de formuler des propositions précises, au regard de l’attention que vous prétendez accorder à une éventuelle  conclusion d’un tel accord,

                – enfin que vous aviez pris en compte l’évolution législative intervenue sur la notion de don de jours de congés quelques mois après la remise du  projet, afin d’évoquer une nouvelle orientation possible du texte initial.

Enfin, vous appelez de vos vœux une reprise de la négociation alors même que j’avais indiqué oralement à l’ensemble des partenaires que nous allions remettre ce point à l’ordre du jour de nos négociations une fois nos négociations sur le droit syndical terminées.

Vous m’accorderez à la lecture de ce nécessaire rappel que la réalité n’est pas telle que vous souhaiteriez qu’elle soit perçue.

Bien cordialement, »

DRH = BIENVEILLANCE ??????

Il faut savoir que le SNB est intervenu lors de la réunion du Comité d’Entreprise du mois de juillet 2018 en fin de l’ordre du jour, pour informer notre Président de la banque qu’un salarié était en congés sans solde pour être auprès de son enfant qui devait subir une intervention chirurgicale importante et qui se trouvait dans un pays éloigné. Le SNB a fait savoir que de nombreux collègues souhaitaient faire un don de jours de congés. Le projet du don de jours n’étant pas encore finalisé, le Président a eu un geste que nous avons remercié, de lui offrir une semaine de congés payés.

 

                                                              

Print This Post