LES CEP ???????

snb2

Le 17 octobre 2014

 LES CEP ???????????????

Lors de la réunion du Comité d’Entreprise du 16 octobre 2014, le SNB fait savoir à la Direction qu’un bruit circule à la SMC que sur les 50 CEP actuellement en place, il ne resterait plus que 20 CEP.

La Direction répond qu’il n’a jamais été question de diminuer les CEP, la SMC a besoin de l’ensemble des CEP. Elle ajoute que la Banque Privée va augmenter son effectif et la Gestion sur Mandat également d’un ou deux collaborateurs.

bas de page

AUGMENTATION DES OBJECTIFS EN FIN D’ANNEE ???

snb

Le 17 Octobre 2014

 L ’AUGMENTATION DES OBJECTIFS DANS LE DERNIER TRIMESTRE 2014 ???

Lors de la réunion du Comité d’Entreprise du 16 octobre 2014, le SNB a fait savoir que certains commerciaux ont appris par leur Direction de Groupe que leurs objectifs sur certains produits étaient augmentés. Tous n’ont pas eu d’augmentation et l’incompréhension est d’autant plus forte.

D’autant que les commerciaux qui ont reçu cette augmentation avaient atteint les objectifs donnés en début d’année.

Devant l’inquiétude de ces commerciaux d’être pénalisés lors des appréciations annuelles si toutefois ils n’atteignaient pas ces nouveaux objectifs, le SNB a demandé qu’elles seraient les conséquences au moment des appréciations annuelles ? Seront-ils pénalisés au niveau de leur prime de performance et augmentation individuelle ?

La Direction annonce que leur PILCO n’a pas été modifié car il est donné en début de d’année et c’est cela qui compte pour l’appréciation annuelle. L’augmentation qui est donnée à certains est un geste de solidarité pour les salariés qui sont en retard. Cela n’aura donc aucune incidence sur leurs appréciations s’ils ont réalisé leur PILCO.

bas de page

Print This Post

INTERNET PAYANT POUR LES SALARIES QUI N’ONT PAS NORPLUS

snb

Le 17 octobre 2014

 INTERNET PAYANT POUR LES SALARIES QUI N’ONT PAS LA CONVENTION NORPLUS

Lors de la réunion du Comité d’Entreprise du 16 octobre 2014, le SNB fait observer à la Direction la surprise des salariés d’apprendre que l’utilisation d’internet gratuit jusqu’à présent devenait payant à 1,40 euros par mois. Il s’agit des salariés qui n’ont pas pris la convention NORPLUS.

Le SNB demande à la Direction la possibilité pour ces salariés d’utiliser le poste de travail.

La réponse de la Direction est négative car les salariés sont des clients comme les autres et ne peuvent pas utiliser les outils de la banque pour leur propre compte afin d’éviter des dérapages.

La Direction ne peut maintenir la gratuité car les clients sont facturés 2 euros par mois également et la Loi oblige les employeurs a accordé aux salariés pour le même service ou le même produit une diminution de 30% seulement par rapport au prix facturé aux clients. De plus, le contrôle de l’URSSAF est stricte et la Banque ne peut pas se permettre d’être pénalisée.

bas de page

CREATION D’UNE AGENCE INSTITUTIONNELS

snb2

Le 16 octobre 2014

 PROJET DE CREATION D’UNE AGENCE INSTITUTIONNELS : PROVENCE INSTITUTIONNELS

 Lors de la réunion du Comité d’Entreprise du mois de septembre 2014, la Direction nous présente le projet de la création d’une agence Institutionnels pour mieux répondre aux besoins spécifiques de ce marché, les clients institutionnels présents dans les agences 2 marchés seront progressivement transférés dans les Agences Entreprises ou dans l’agence Institutionnels.

Les entrées en relation se feront en agence Entreprise ou en agence Institutionnels.

Les Agences Entreprises d’Avignon pour le Vaucluse et de Toulon pour le Var, bien que dans le périmètre de la nouvelle Agence Institutionnels, auraient la possibilité de conserver les relations actuelles ou les entrées en relation lorsque la proximité constituera un élément important de la relation.

Le dispositif actuel est de 5 Conseillers de Clientèle Institutionnels (CCI) répartis de la façon suivante :

  • 1 CCI à Montpellier rattaché à l’Agence Entreprise de Montpellier
  • 2 CCI à Marseille rattachés à l’Agence Entreprise de Marseille Est
  • 1 CCI à Cannes rattaché à l’Agence Entreprise de Cannes
  • 1 CCI à Nice rattaché à l’Agence Entreprise de Nice

Le Back Office du marché institutionnel est assuré par les Gestionnaires Clientèle Entreprise de chaque Agence Entreprise.

Les CCI sont rattachés hiérarchiquement aux Directeurs des Agences Entreprises.

Le dispositif futur prévu pour le dernier trimestre 2014 est le suivant :

  • Création d’une Agence Institutionnels (AE) « Provence Institutionnels » en charge du périmètre Orange, Avignon, Manosque, Aix, Marseille, Toulon, Saint Tropez.
  • Situation de l’agence Institutionnels dans les locaux de Marseille Est Entreprise
  • Effectifs :
  • 1 DAG Institutionnels (création du poste en promouvant 1 CCI)
  • 1 CCI
  • 1 GCE (Gestionnaire Commercial Entreprise) dédié au marché institutionnel intégré à l’équipe GCE de Marseille Est Entreprise
  • Rattachement : DRD
  • Le dispositif actuellement en place sur la Côte d’Azur et Montpellier restera inchangé, les CCI resteront intégrés aux équipes Entreprises de Nice, Cannes et Montpellier.

bas de page

TRACT SNB DU CREDIT DU NORD SUR LA PRIME DE PARTAGE DES PROFITS

snb

Le 2 octobre 2014

TRACT DU SNB DU CREDIT DU NORD CONCERNANT LA PRIME DE PARTAGE DES PROFITS

Les dupeurs et les dupés

Déjà en novembre 2011, le Crédit du Nord n’avait pas eu son mot à dire, et 3 ans plus tard, le scénario se répète !

Car en effet, la Direction Générale de la Société Générale, tenue à l’obligation légale faite à toute société distribuant des dividendes en hausse à ses actionnaires, a organisé à la hâte une réunion de négociation. Et très rapidement, elle a signé en catimini, avec deux organisations syndicales – CFDT et CFTC – un accord s’appliquant à l’ensemble des banques du groupe Société Générale.

Que contient cette signature ? Si l’appellation « prime de partage » laisse planer un certain parfum d’espoir en ces temps où le pouvoir d’achat est mis à rude épreuve, autant vous dire dès maintenant que lorsque vous percevrez la prime de partage des profits avec votre salaire de fin novembre…votre déception sera inversement proportionnelle à son montant !!!

CINQUANTE EUROS BRUTS, par salarié

Oui, vous avez bien lu ! Et c’est une régression par rapport à 2011, où la prime perçue, déjà insignifiante, n’était que de 170 euros !

50 euros bruts, c’est la prime de misère ! Car sur cette somme, il faudra déduire, comme tout revenu pécuniaire, la CSG, la CRDS, le forfait social sans oublier que cette somme sera soumise à l’impôt sur le revenu. Le montant net est tellement dérisoire que nous avons préféré ne pas le mentionner…et ne pas nous associer à la signature d’un tel accord.

C’est bien là le reflet d’une attitude particulièrement méprisante de la maison-mère vis-à-vis de l’ensemble des salariés du Groupe Crédit du Nord.

Des salariés qui chaque jour donnent le meilleur d’eux-mêmes, parfois au prix de leur santé, qui contribuent par leur engagement sans faille à ce que Société Générale affiche médiatiquement d’excellents résultats financiers, aux seules fins que SES ACTIONNAIRES SE « PARTAGENT LE PROFIT ».

Des résultats auxquels le Crédit du Nord participe plus que largement lorsqu’il remonte, comme cette année, près de 412 millions d’euros à la Maison Mère, et tout cela, pour qu’en finalité la SG puisse aussi couvrir ses pertes et faire face à divers revers financiers ou économiques dans des affaires dont elle a peu de raisons d’être fière.

Des dirigeants à la SG tout comme ceux du Crédit du Nord dont la seule politique qu’ils apprécient, est celle de l’arrogance, du mépris, du profit, leur profit. Car, soyons concrets, à l’échelle des 9500 collaborateurs des banques du groupe Crédit du Nord et rapporté à la remontée d’attribution aux actions de près de 412 MEuros, le ratio par salarié représente à peine 0,1%.

Nous vous laissons apprécier le degré de reconnaissance de nos dirigeants !

Il s’agit du dernier geste de mépris de Monsieur SAMMARCELLI , PDG du Crédit du Nord, dont sans nul doute, le montant de sa prime de départ en retraite sera très largement supérieur au montant global de cette « Prime de partage des profits » versée aux 9500 salariés du Groupe du Crédit du Nord.

Les élus SNB/CFE-CGC alertent le Personnel et ne peuvent pas passer sous silence les dérives de notre actionnaire unique et de sa politique de dédain envers ses filiales.

bas de page

TABLETTES ET WEBEX

 

snb

SECTION SYNDICALE DE LA SOCIETE MARSEILLAISE DE CREDIT

 Le 28 septembre 2014

 MISE EN PLACE DES TABLETTES CONSEILLERS ENTREPRISES ET DE WEBEX

Lors de la réunion du Comité d’Entreprise du 18 septembre 2014, la Direction informe les élus de la mise en place de tablettes pour les Conseillers Entreprises et de WebEx.

Une formation sera donnée de septembre à fin décembre 2014.

Qu’est-ce le WebEx ? C’est un outil qui permet à des collaborateurs dont le périmètre d’intervention couvre plusieurs agences (CEP ou expert délocalisé) d’utiliser un outil de partage et d’échange de documents. Il pourrait intégrer aussi un service de visioconférence par utilisation de webcams.

La Direction ajoute que cela permet aux collaborateurs de réduire leurs déplacements et d’optimiser les prises de rendez-vous. Elle ajoute que cette méthode ne se substitue pas aux rendez-vous en agence qui restent une priorité

bas de page

 

MODIFICATION DE PERIMETRE DES GROUPES SUR MARSEILLE

PROJET MODIFICATION DE PERIMETRE DES GROUPES SUR MARSEILLE

Lors de la réunion du Comité d’entreprise du 18 septembre 2014, la Direction a présenté aux partenaires sociaux le projet de modification de périmètre des Groupes de Marseille et a demandé leur avis.

Le SNB a voté POUR, ce qui permettra un meilleur équilibre dans le nombre d’agences par groupe et dans sa gestion.

GROUPE DE MARSEILLE EST :

SITUATION ACTUELLE : 12 AGENCES DONT 11 AGENCES 2 MARCHES ET 1 AGENCE ENTREPRISE

SITUATION FUTURE : 10 AGENCES DONT 9 AGENCES 2 MARCHES ET 1 AGENCE ENTREPRISE, LES AGENCES MARSEILLE 5 AVENUES ET FOCH VONT DANS LE GROUPE MARSEILLE CENTRE .

GROUPE DE MARSEILLE SUD :

SITUATION ACTUELLE : 11 AGENCES 2 MARCHES

SITUATION FUTURE : 10 AGENCES 2 MARCHES, L’AGENCE CORNICHE REJOINT LE GROUPE DE MARSEILLE CENTRE.

GROUPE DE MARSEILLE CENTRE :

SITUATION ACTUELLE : 8 AGENCES 2 MARCHES DONT AGENCE MARSEILLE LONGCHAMP AVANT FUSION

SITUATION FUTURE : 10 AGENCES 2 MARCHES DONT AGENCE 5 AVENUES FUSIONNEE AVEC LONGCHAMP, PLUS LES 2 AGENCES FOCH ET CORNICHE.

GROUPE MARSEILLE NORD :

SITUATION ACTUELLE : 10 AGENCES DONT 9 AGENCES 2 MARCHES ET 1 AGENCE ENTREPRISE

SITUATION FUTURE : PAS DE CHANGEMENT

DATE D’EFFET : 1ER JANVIER 2015

L’équipe SNB


logo-copie

Le SNB, syndicat apolitique de tous les salariés, TMB et Cadres, est à votre écoute et votre disposition.
Votre contact : Chantal KATCHADOURIAN Mobile : 06 88 70 46 80

PRIME DE PARTAGE DES PROFITS AU TITRE DE 2013

ACCORD SOCIETE GENERALE SUR LE VERSEMENT D’UNE PRIME DE PARTAGE DES PROFITS AU TITRE DE 2013

 Lors de la réunion du Comité d’Entreprise du 18 septembre 2014, la Direction nous informe que le Groupe Société Générale a accordé une prime de partage des profits au titre de 2013 pour l’ensemble des salariés de 50 euros qui sera versée sur le bulletin de salaire de novembre 2014.

QUELLE GENEROSITE !!!!

L’équipe SNB


bas de page

Le SNB, syndicat apolitique de tous les salariés, TMB et Cadres, est à votre écoute et votre disposition.
Votre contact : Chantal KATCHADOURIAN Mobile : 06 88 70 46 80

NOS DELEGUES SYNDICAUX ET REPRESENTANTS SYNDICAUX

NOMS ET COORDONNEES TELEPHONIQUES DE NOS DELEGUES SYNDICAUX, DELEGUES DU PERSONNEL, REPRESENTANT SYNDICAL AU COMITE D’ENTREPRISE ET LES ELUS AU COMITE D’ENTREPRISE

 SIEGE D’AUBAGNE

CATHERINE CHAIX DELEGUEE DU PERSONNEL 04 91 18 30 14

PIERRE HENRY SABELLE DELEGUE DU PERSONNEL 04 91 18 35 48

REGIS YZOMBARD DELEGUE SYNDICAL ET REPRESENTANT SYNDICAL AU CHSCT 06 80 27 49 36

SIEGE MARSEILLE ET LES 4 GROUPES DU RESEAU MARSEILLE

PASCAL BREUILLIN DELEGUE DU PERSONNEL et ELU AU COMITE D’ENTREPRISE 04 91 18 36 08

REGINE DOUSSELIN DELEGUEE DU PERSONNEL 04 91 77 07 07

DIDIER GIBERT DELEGUE DU PERSONNEL 04 91 13 33 27

HELENE ALEZRA DELEGUEE DU PERSONNEL 04 91 13 32 36

CHRISTOPHE GATTAUD REPRESENTANT SYNDICAL AU CHSCT 04 96 17 33 08

TOULON

GILLES VILLARD DELEGUE DU PERSONNEL 04 98 00 05 61

ALEXANDRA BALBIANI DELEGUE DU PERSONNEL 04 98 07 03 84

ST TROPEZ

PHILIPPE BRAO DELEGUE DU PERSONNEL 04 94 55 72 81

CANNES

FREDDY TABET DELEGUE DU PERSONNEL 04 97 15 70 07

NICE

LIONEL PINET DELEGUE SYNDICAL ET REPRESENTANT SYNDICAL AU CHSCT  04 92 29 73 91

ORANGE

France CELHAIGUIBEL DELEGUEE DU PERSONNEL 04 66 39 61 31

CELIA CHARLOT REPRESENTANTE SYNDICALE AU CHSCT 04 66 39 65 94

BEZIERS

JOELLE RAMEYE DELEGUEE DU PERSONNEL 04 67 01 08 91

MONTPELLIER

ROBIN CHINI DELEGUE SYNDICAL ET REPRESENTANT SYNDICAL AU CHSCT 04 67 06 26 15

NIMES

LINDA FARES REPRESENTANTE SYNDICALE AU COMITE D’ENTREPRISE 04 66 51 16 21

ET CHANTAL KATCHADOURIAN DELEGUEE SYNDICALE CENTRAL ET ELUE AU COMITE D’ENTREPRISE 06 88 70 46 80

banner_snbsg

Le SNB, syndicat apolitique de tous les salariés, TMB et Cadres, est à votre écoute et votre disposition.
Votre contact : Chantal KATCHADOURIAN Mobile : 06 88 70 46 80

Un nouveau site pour le SNB SMC

  Le SNB SMC se dote d’un nouveau site internet et conserve la même adresse : www.snb-smc.fr

 Ce site vous permettra de suivre, retrouver, découvrir l’action du SNB – SMC et de rester en contact avec nous.

Nous travaillons activement à l’ajout de nouvelles fonctionnalités et vous invitons à revenir régulièrement !

Nous vous souhaitons une bonne visite !

L’équipe SNB


bas de page

Le SNB, syndicat apolitique de tous les salariés, TMB et Cadres, est à votre écoute et votre disposition.
Votre contact : Chantal KATCHADOURIAN Mobile : 06 88 70 46 80

Syndicat National de la Banque et du Crédit