resultats des elections des administrateurs salaries au conseil de surveillance

Résultats des élections des représentants salariés au conseil de surveillance

Organisé tous les 3 ans, ce scrutin permettait d’élire vos représentants salariés au Conseil de Surveillance.

Hélas, une faible mobilisation et l’absentéisme au rendez-vous !

Malgré les outils mis à disposition qui permettaient de voter en 3 mn chrono à partir du poste de travail et de toute connexion @ avec accès aux professions de foi des syndicats représentés et une semaine complète pour effectuer son choix de vote.

Quel dommage pour la représentativité de toutes et tous !

 

 

Cadres

%

Techniciens

%

Inscrits

889

 

564

 

Votants

575

 

315

 

Sans opinion

55

 

35

 

Exprimés

520

 

280

 

CFDT

363

Elue

199

Elue

SNB

157

 

81

 

Abstention

314

35.32 %

249

44.14 %

La proportion des suffrages exprimés a pris des allures d’hémorragie.

Manque de communication ? Manque de motivation des salariés à se mobiliser ?

La question de l’absentéisme est évidemment une clé de lecture de ces résultats qui au fil des élections s’amplifie.

Dommage pour l’expression syndicale et sa place dans l’Entreprise, son rôle de représentation des salariés et son rôle de négociation.

Merci  à Véronique Botteau et à Armel Carrette , Merci à Solange Ghirardo et Pascal Minaud.

Le SNB CFE-CGC remercie  tous ceux qui par leur vote se sont exprimés et ont fait voter autour d’eux.

Print This Post

 

décembre, préparez vos epdi

Décembre, préparez vos EPDI

Décembre pointe son nez avec ce que certains  managers appellent  le mois de l’atterrissage ( comme s’il existait une phase sans priorité commerciale, une escale oisive ! )

Décembre c’est aussi le début ( 9-12 ) de la période  des Entretiens d’appréciation annuelle de la Performance et du Développement Individuel (EPDI) .

Ne prenez pas ce rdv annuel à la légère. Préparez votre entretien. Ne le négligez pas !

Votre appréciation, votre engagement , le respect des valeurs de l’Entreprise seront examinés, quantifiés, et pour cela votre manager s’appuiera sur des faits , une vision qui se veut impartiale.

Alors prenez du temps et ne vous laissez pas bercer par l’intitulé,  «… un moment privilégié d’échanges entre le collaborateur et son manageur… » !

Préparez vos arguments (->  cf biblioged « dispositif d’évaluation EPDI » application 9-12-19)  et interrogez-vous :

Disposez-vous des formations nécessaires, d’un environnement approprié, de la capacité à travailler sereinement  ( Agence Agora , format de Flex office , qui cherche son parking cherche maintenant son poste de travail ) pour être en situation de réussite permanente ?

Avez-vous la parfaite maîtrise des nouveaux outils à votre disposition (Tablettes Laptops, applicatifs) pour répondre  en toute quiétude aux interrogations de votre manager sur l’appréciation annuelle de votre Performance ?

Ne négligez rien, les difficultés dans l’exercice de votre travail  au quotidien sont nombreuses et variées,  bruit , priorités multiples, reporting quotidien, absence , la vôtre ou celle de collaborateur, dysfonctionnement des ELS , Incivilités, formations réglementaires chronophages et obligatoires, fermeture d’agence, regroupement d’agences, travaux, nécessité de formation adaptée,  @learning, télétravail au compte-gouttes, absence de temps partiel choisi …

 Votre manager attend de vous un comportement positif envers votre Entreprise,  il appréciera le respect de ces valeurs en toutes circonstances !

 L’Epdi trace à la fois :

votre parcours professionnel, quel sera votre métier demain, quelle évolution pour quelles compétences ? (plongez-vous dans les fiches métiers RH.net )

votre avenir financier immédiat, primes & Augmentations de salaires (ce n’est pas tabou, nous sommes le Banquier Assureur de ceux qui entreprennent ! donc décomplexez-vous un peu sur le thème central Salaires Classification / Performances) et posez- vous la question, suis -je bien reconnu financièrement ? parlez-en autour de vous.

Vos Délégués SNB sont à votre écoute,  sollicitez-les !

 Print This Post

Compte epargne temps et transfert de jours de conges sur le perco

Compte Epargne Temps et transfert de jours de congés sur le PERCO

A partir du 1 janvier 2020 , les congés seront à l’identique des RTT avec des périodes d’acquisition et d’utilisation , à consommer dans l’année civile, du 1er janvier au 31 décembre.

Vos managers vous incitent à prendre 4 semaines alors que vous n’en preniez d’ordinaire que 3 durant la période estivale. Il s’agit d’anticiper, de consommer pour alléger la gestion des absences l’année prochaine.

Dès le 1er janvier 2020, vous disposerez de 26 jours au titre des congés de 2020 mais également des congés non consommés et acquis durant la période du 1-6-2018 au 31-5-2019 ainsi que des congés acquis durant la période du 1er juin 2019 au 31-12-2019.

La solution « transfert des jours de congé »sur le PERCO peut être une solution pour certains.

Congés ,  Compte épargne Temps (CET) et transfert de jour sur votre PERCO

Un point à retenir pour ceux qui s’interrogent sur l’opportunité en 2020 d’épargner 5 jours de congés sur leur Compte Epargne Temps (CET).

Ce solde de congés placés par le salarié dans le CET pourra être monétisé ou transféré sur le PERCO.

Les avantages pour le salarié sont financièrement intéressants :

Si vous basculez vos jours de congé sur votre PERCO, vous bénéficiez à la fois d’une exonération partielle de cotisations sociales et d’une absence d’imposition sur le revenu.

Prenons un exemple avec ,  un taux de cotisations sociales de 22 % environ et une tranche marginale d’imposition de 14 %.

Exemple : 128 € Brut sur sa feuille de paie = 100 € nets versés auquel on soustrait l’Imposition sur le revenu soit 14 % (TMI 14 %) , reste 86 € env.

Avec un transfert de ce jour de congé sur son Perco, la contre-valeur de cette journée épargnée sur son PERCO sera de 111 € env

A ce jour, La même somme épargnée dans le PERCO révèle un gain de près de 28 %

Les cas de déblocage de votre PERCO sont au nombre de 8, dont la construction ou l’acquisition de la résidence principale sans oublier la retraite .

Un bon sujet de réflexion pour ceux qui ont un projet de changement de résidence principale ou sont dans les starting block pour une longue retraite.

ROBIN CHINI  Délégué Syndical Central  SNB – Syndicat Nationale de la Banque

E-mail : robin.chini@orange.fr

http://snb-smc.fr/

Print This Post

NEGOCIATION PRETS POUR LE PERSONNEL

 

L’art de l’écoute est un élément clé d’une négociation, quand il n’y a rien à négocier on s’informe.

C’est ce qui s’est passé lors de 2 séances d’information sur le nouveau dispositif des prêts immobiliers & personnels proposés par la Direction.

Ce nouveau dispositif s’appliquera uniformément à toutes les filiales du Groupe.

Il se substitue à l’ancien dispositif qui « incitait (!?) » les collaborateurs à passer par « meilleurs taux.com » pour réaliser leurs projets d’acquisition de leur résidence principale et bénéficier de conditions de financement compétitives.

Le nouveau dispositif est enfin plus généreux, les conditions de financement s’améliorent (taux& montant)

En quelques lignes les bénéficiaires sont les collaborateurs en CDI > 6 mois d’ancienneté

Le financement se limitera à 160 ke au taux de la Grille « super privilège » délégation Directeur de Groupe au-delà la grille « Privilège » s’appliquera.

Vous serez informés très prochainement du dispositif complet sur votre poste de travail dans RHnet.

Dommage que ce nouveau dispositif applicable au financement de la résidence principale se limite à 160 ke au taux Super Privilège et que le rachat de crédit extérieur soit exclu du nouveau dispositif.

Il n’y avait pas de possibilité de proposer d’autres avancées ou des améliorations complémentaires. La proposition d’accord a été soumise aux Partenaires Sociaux et commentée lors de 2 séances, sans qu’aucune disposition proposée par les OS n’ait été retenue. Aucune virgule n’a été modifiée du projet initial de la Direction qui s’appliquera à toutes les filiales du Groupe CDN.

Print This Post

 
   
 

 
 
 
 

 

Syndicat National de la Banque et du Crédit